publicite

Comment installer son alarme GSM

L’installation d’une alarme maison GSM n’est pas différente de n’importe quelle installation d’alarme de maison RTC ou IP. Il convient toutefois de respecter certaines règles et pour rappel voici plusieurs conseils : 

Installez votre centrale d’alarme dans un lieu accessible mais relativement caché des éventuels intrus. L’idéal est de dissimuler la centrale d’alarme et d’y raccorder un clavier déporté. En cas d’intrusion le cambrioleur se verra ainsi dans l’impossibilité de neutraliser la centrale et à l’usage vous pourrez toujours armer et désarmer votre système grâce au clavier déporté.

Sirène supplémentaire pour une dissuasion maximale

Lorsque la centrale d’alarme est dissimulée il est impératif d’y adjoindre une sirène d’alarme additionnelle. La plupart des centrales intègrent une sirène interne, cette dernière sera inaudible si elle est dissimulée dans un meuble par exemple. L’installation de sirènes additionnelles est dans tous les cas une bonne option pour renforcer le pouvoir dissuasif et d’alerte d’une installation. Ce type de configuration est particulièrement efficace pour mettre en fuite un cambrioleur : la multiplication des sources sonores rend plus difficile leur localisation et l’effet stéréoscopique des sirènes le dissuadera de toute tentative de neutralisation de l’alerte.


La centrale d’alarme GSM doit être placée dans un lieu permettant son bon fonctionnement, c’est-à-dire à l’écart de tout équipement pouvant générer des perturbations électromagnétiques. On évitera ainsi de placer sa centrale d’alarme proche d’un tableau électrique ou d'un équipement informatique.

La centrale d’alarme doit également être installée dans un lieu tempéré et sec pour éviter les écarts de température et la corrosion qui pourraient altérer son bon fonctionnement.

Comme pour toute installation d’alarme il n’est pas nécessaire d’avoir de grandes notions de bricolage. L’installation de la centrale elle-même n’est pas bien compliquée, il s’agit surtout de bien la fixer grâce aux supports fournis qui sont généralement conçus pour résister aux tentatives de sabotage ou à tout type d’arrachement accidentel.

Les systèmes anti-sabotage des alarmes reposent pour la plupart sur un bouton poussoir judicieusement disposé, déclenchant une alerte lorsque l’on déplace la centrale. Ce système est parfois complété de contacteurs émettant une alerte en cas d’ouverture du boitier. Ces systèmes sont efficaces, ils compliquent la tâche des voleurs mais obligent à une certaine méthodologie lors de l’installation de l’alarme : la pose de la centrale et sa mise sous tension sont les dernières actions à effectuer lors d’une installation car la centrale, une fois activée, est destinée à ne plus bouger d’un millimètre.

L’installation des détecteurs et sirènes d’alarme est identique à tout modèle d’alarme sans fil : le plus gros de la préparation se fait sur plan afin de bien définir les zones stratégiques à protéger.

Les détecteurs d’ouverture doivent impérativement sécuriser au minimum la porte d’entrée du bâtiment car c’est neuf fois sur dix l’accès qu’empruntent les cambrioleurs.

Les détecteurs de présence sont quant à eux à disposer dans les lieux de passage stratégiques : escaliers, couloirs etc On veille à les disposer à la hauteur préconisée par la notice d’utilisation car cela optimise la détection et permet la circulation d’animaux domestiques.

Les détecteurs de mouvement doivent en outre être disposés dans des zones où ils ne subissent pas de pollution lumineuse ou thermique. Les écarts de température et les éclairages mal orientés peuvent déclencher de fausses alertes sur les détecteurs infrarouges. Les détecteurs de mouvement utilisant une technologie micro-ondes en complément de l’infrarouge sont nettement moins sujets aux alertes erronées.

Concernant les sirènes d’alarme, plus elles sont éloignées les unes des autres meilleur sera leur effet d’alerte et de dissuasion.

Idéalement on installe la centrale dans un emplacement central de l’installation. La communication avec les périphériques sans fil est ainsi optimisée.

La plupart des télécommandes ont des portées plus que fonctionnelles il convient toutefois de veiller à ce que la centrale soit pilotable via la télécommande sans avoir à déclencher un détecteur.

Un des gros avantages de l’alarme GSM c’est qu’on peut l’installer à distance d’une prise téléphonique. Même si la centrale d’alarme dispose du double protocole de communication GSM/RTC elle peut fonctionner avec simplement le GSM en tant que transmission d’alerte.